LE SYSTÈME ÉLECTORAL EN BELGIQUE : 10 PROPOSITIONS POUR SAUVER LA DÉMOCRATIE BELGE !

La démocratie belge est à la croisée des chemins : un nombre toujours croissant d’abstentions lors des élections, une montée aussi spectaculaire qu’inquiétante des partis extrémistes, une incapacité chronique à composer un gouvernement stable dans un délai raisonnable et une impuissance des gouvernants à prendre des décisions à long terme qui entraîne un déficit de confiance dans le chef d’une grande partie de la population. 

Il est plus que temps de repenser un système institutionnel qui, à beaucoup d’égards, date du XIXe siècle. 

Lors de ce débat, organisé par Anthemis en partenariat avec le centre de droit public et social de l’ULB, Jérôme Sohier accueillera les différents présidents de partis (PS, MR, ECOLO, les Engagé.es et DéFI) qui viendront débattre des 10 propositions de réforme touchant de façon substantiel au système électoral à l’État particratique et au régime représentatif. 

Après un exposé des différentes propositions, Thomas Gadisseux interpellera le monde politique en donnant la parole aux citoyens participants présents au Sénat. 

Les participants recevront l’ouvrage « Système électoral, État particratique, régime représentatif – 10 propositions pour réformer la démocratie belge ». Les participants recevront l’ouvrage « Système électoral, État particratique, régime représentatif – 10 propositions pour réformer la démocratie belge ». 

En présence des président.e.s et vice-président.e.s des partis MR, PS, ECOLO, DéFI et les Engagé.e.s et : George-Louis Bouchez, Paul Magnette, Rajae Maouane , François De Smet et Yvan Verougstraete

Frais d’inscription : 75 € TVAC // Formation permanente Avocats.be : 3 points

Lieu : Sénat de Belgique – Place de la Nation, 1 – 1009 Bruxelles // A distance 

Je m’inscris. En savoir plus

Centre de droit public et social © 2022 All Rights Reserved