#1 Transformations de l’État et de l’action publique

Le Centre de droit public et social analyse, d’une part, les transformations contemporaines de l’État et de ses modes d’action en réponse aux grands défis contemporains. Globalisation du droit et de la justice, dérèglement climatique, risques sanitaires, revendications autonomistes, crise de la démocratie représentative : tels sont quelques-uns des enjeux qui mettent sous pression les institutions existantes et suscitent des transformations profondes des structures de l’État et du cadre juridique de son action. Le Centre de droit public et social s’interroge aussi et d’autre part sur la façon dont les spécificités du cadre institutionnel belge conditionnent la réponse de la Belgique à ces défis qui dépassent largement ses frontières tant externes qu’internes.

Dans ce contexte, les recherches du Centre de droit public et social portent notamment sur la gouvernance énergétique climatique en Belgique, les aspects institutionnels de la régulation de l’économie contemporaine, la prise en compte de données notamment scientifiques dans l’élaboration des politiques publiques, l’évolution des structures de la Belgique fédérale au fil des différentes réformes de l’État ou encore l’impact du processus de défédéralisation sur la sécurité sociale.


  • Peiffer Q., « L’autonomie constitutive des entités fédérées », Courrier Hebdomadaire CRISP, 2017, n°2350-2351.
  • Peiffer Q., « La répartition des compétences en matière de patrimoine culturel en Région de Bruxelles-Capitale », A.P.T., 2019/2-3, p. 280.
  • Peiffer Q., « Réflexions sur les règles de répartition des compétences lors de la crise du coronavirus Covid-19 », en collaboration avec P. MINSIER, in S. PARSA et M. UYTTENDAELE (coord.) La pandémie de Covid-19 face au droit, Limal, Anthemis, 2020, p. 103.

Centre de droit public et social © 2022 All Rights Reserved