Le droit public belge face à la crise du COVID-19. Quelles leçons pour l’avenir ?

Larcier, 1re édition 2022

Ouvrage dirigé par Frédéric Bouhon, Emmanuel Slautsky et Stéphanie Wattier

La gestion politico-juridique de la pandémie de Covid-19 et de ses conséquences suscite de nombreuses questions, notamment dans le domaine du droit public. Les mesures adoptées respectent-elles la répartition des compétences entre autorité fédérale, communautés et régions ? Le recours massif aux pouvoirs spéciaux et aux pouvoirs de police est-il compatible avec les principes consacrés par la Constitution et le droit international ? Les restrictions considérables apportées aux droits fondamentaux pour limiter la propagation de la pandémie sont-elles excessives ? Quel est le rôle des experts dans la prise des décisions ?

Ces questions, parmi d’autres, sont abordées dans le présent ouvrage au travers de 26 contributions thématiques réparties en trois parties. La première porte sur l’organisation des pouvoirs telle qu’elle a été bousculée par la crise. La deuxième concerne les instruments et les ressources de l’action publique et les adaptations que celle-ci a dû subir du fait de la pandémie. La troisième se focalise sur les droits fondamentaux.

Près de soixante chercheurs issus de la plupart des universités belges ont contribué à l’ouvrage. Celui-ci s’adresse tant aux universitaires qui y trouveront des développements scientifiques riches et variés sur le sujet étudié, qu’à tous ceux – décideurs politiques ou membres du grand public – qui cherchent à comprendre les ressorts juridiques de la réponse de la Belgique à la pandémie de Covid-19 et les enjeux que cette réponse soulève sous l’angle du droit public.

Centre de droit public et social © 2022 All Rights Reserved